Le projet éducatif du réseau officiel subventionné cautionne les valeurs reprises dans les décrets du 24 juillet 1997 sur les missions prioritaires de l’école et du 14 mars 1995 relatif à l’école de la réussite.

Il entend défendre, dans le respect et la tolérance, une école communale ouverte à tous, respectueuse de toutes les conceptions philosophiques et idéologiques, proche du citoyen, centrée sur le développement et l’épanouissement de l’enfant.

  1. Une société démocratique, au service de l’Homme, respectueuse des choix de chacun, dans le respect de l’autre, qui refuse tout processus de marginalisation permet la participation à la prise de décision.
  2. Un être libre, responsable, solidaire, tolérant, respectueux des particularités et des choix de chacun, ouvert au changement, il sera capable de se remettre en question et de faire des concessions.  Il contribuera à l’épanouissement des autres tout en se réalisant pleinement.
  3. Une école pluraliste parce que voulue par une société garantissant la liberté des consciences.
  4. Une école épanouissante qui participe sans réserve à l’action d’éducation globale et contribue à l’intégration optimale de chacun.
  5. Une école responsable qui :
    • Assure une formation solide, des savoirs rigoureux, un soutien permanent.
    • Prépare le citoyen à assumer efficacement ses responsabilités professionnelles et sociales.
    • Permet à chacun d’être et de devenir, de se réaliser par le développement maximal de ses potentialités.
  6. Une école patiente qui tient compte des rythmes et des acquis de chacun et sait attendre et faciliter les maturations.
  7. Une action qui favorise le dialogue, organise le débat et s’enrichit de la confrontation des points de vue.
    • Par la connaissance du droit à la différence.
    • Par la pratique d’un pluralisme réel et l’exercice d’une neutralité active.
    • Par la participation de tous les partenaires sociaux de l’éducation.